La Religion ne transforme pas l’homme. Elle n’a jamais attendri que les coeurs déjà tendres. Quant a Ackermann Louise

La Religion ne transforme pas l’homme. Elle n’a jamais attendri que les coeurs déjà tendres. Quant aux coeurs durs, elle les endurcit encore.

Pensées d’une solitaire (1903)
Citations de Louise Ackermann
Louise Ackermann

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.