La mort est aussi soudaine dans ses caprices qu’une courtisane l’est dans ses dédains; mais plus fid Balzac Honoré de

Ajouter un commentaire

La mort est aussi soudaine dans ses caprices qu’ une courtisane l’ est dans ses dédains; mais plus fidèle, elle n’ a jamais trompé personne.
L’Elixir de longue vie (1831)
Citations de Honoré de Balzac
Honoré de Balzac

Laisser une réponse