La lecture du Coran est une chose dégoûtante. Dès que l’islam naît, il se signale par sa volonté de Houellebecq Michel

La lecture du Coran est une chose dégoûtante. Dès que l’islam naît, il se signale par sa volonté de soumettre le monde. Dans sa période hégémonique, il a pu apparaître comme raffiné et tolérant. Mais sa nature, c’est de soumettre. C’est une religion belliqueuse, intolérante, qui rend les gens malheureux.
Figaro Magazine , 25 août ­2001
Citations de Michel Houellebecq
Michel Houellebecq

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.