La France ne m’a jamais ouvert ses portes et je ne le lui pardonnerai guère, je n’y trouvai personne Caraco Albert

Ajouter un commentaire

La France ne m’ a jamais ouvert ses portes et je ne le lui pardonnerai guère, je n’ y trouvai personne et je la hais en conséquence.
Ma confession (1975)
Citations de Albert Caraco
Albert Caraco

Laisser une réponse