L’humanité n’est plus, la nature n’est plus. Entre l’ombre et le soleil, le murmure des sages abeill Chappaz Maurice

L’humanité n’est plus, la nature n’est plus. Entre l’ombre et le soleil, le murmure des sages abeilles perpétue notre rêve éveillé. Déjà nous avons macéré dans la solitude, fuyants cornettes des bourgades mortes : notre vie n’est qu’un fil d’or dans une trame qui se déchire.
Pages choisies (1977)
Citations de Maurice Chappaz
Maurice Chappaz

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.