L’amour véritable ne faiblit point devant les misères, ni même devant les vices de ce qu’il chérit. Mauriac François

Ajouter un commentaire

L’ amour véritable ne faiblit point devant les misères, ni même devant les vices de ce qu’ il chérit. Ni les misères, ni les vices ne lui masquent les vertus cachées, et ces mérites que le monde ne voit pas.
Le ballon dénoué (1945)
Citations de François Mauriac
François Mauriac

Laisser une réponse