L’amitié n’est dû. qu’à ceux avec qui l’on est actuellement en commerce ; le genre humain pris en gé Diderot Denis

L’amitié n’est dû. qu’à ceux avec qui l’on est actuellement en commerce ; le genre humain pris en général, est trop étendu pour qu’il soit en état d’avoir commerce avec chacun de nous, ou que chacun de nous l’ait avec lui. L’amitié suppose la charité, au moins la charité naturelle ; mais elle ajoute une habitude de liaison particulière, qui fait entre deux personnes un agrément de commerce mutuel.
Encyclopédie, Article Amitié
Citations de Denis Diderot
Denis Diderot

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.