L’amitié entre deux magistrats n’est jamais qu’une conspiration contre un troisième. Dumercy Charles

L’amitié entre deux magistrats n’est jamais qu’une conspiration contre un troisième.
Blasphèmes judiciaires (1908)
Citations de Charles Dumercy
Charles Dumercy