L’affront que l’offenseur oublie en insensé,
Vit, et toujours remue au coeur de l’offensé. Hugo Victor

L’affront que l’offenseur oublie en insensé,
Vit, et toujours remue au coeur de l’offensé.
Hernani ou l’Honneur castillan (1830), IV, 4
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.