Je vous plains alors, Monsieur Fogg, car l’isolement est une triste chose. Quoi ! pas un coeur pour Verne Jules

Je vous plains alors, Monsieur Fogg, car l’isolement est une triste chose. Quoi ! pas un coeur pour y verser vos peines. On dit cependant qu’à deux la misère elle-même est supportable encore !
Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1873)
Citations de Jules Verne
Jules Verne

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.