Je voudrais conclure ce livre par une phrase que Cocteau avait pris soin de m’écrire chez Baumanière Sapritch Alice

Je voudrais conclure ce livre par une phrase que Cocteau avait pris soin de m’écrire chez Baumanière ,sur une feuille que j’ai conservée : « La solitude des poètes vient de ce qu’ils se doivent de vivre très au-dessus de leur époque.»
Femme-public : ma vérité (1979)
Citations de Alice Sapritch
Alice Sapritch

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je voudrais conclure ce livre par une phrase que Cocteau avait pris soin de m’écrire chez Baumanière Sapritch Alice

Je voudrais conclure ce livre par une phrase que Cocteau avait pris soin de m’écrire chez Baumanière ,sur une feuille que j’ai conservée : « La solitude des poètes vient de ce qu’ils se doivent de vivre très au-dessus de leur époque.»
Je l’ai placée à la tête de mon lit,comme un crucifix. Je la relis souvent même si je la sais par coeur. Elle est juste comme tout ce que les poètes disent. Et pourtant je voudrais compléter ce credo par un post-scriptum : « J’aime le rêve j’aime la réalité j’aime la vie ,et j’aime par-dessus tout ma vérité. »
Femme-public : ma vérité (1979)
Citations de Alice Sapritch
Alice Sapritch

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.