Je trace des cercles autour de moi et de saintes frontières; il y en a toujours moins qui montent av Nietzsche Friedrich Wilhelm

Ajouter un commentaire

Je trace des cercles autour de moi et de saintes frontières; il y en a toujours moins qui montent avec moi sur des montagnes toujours plus hautes.
Ainsi parlait Zarathoustra (1883-1885)
Citations de Friedrich Wilhelm Nietzsche
Friedrich Wilhelm Nietzsche

Laisser une réponse