Je ne regrette pas d’avoir supprimé 12 469 postes de policiers. On croulait sous les dettes il falla Sarkozy Nicolas

Ajouter un commentaire

Je ne regrette pas d’avoir supprimé 12 469 postes de policiers. On croulait sous les dettes il fallait faire des économies. Il fallait réduire les effectifs dans la fonction publique. La lutte contre l’insécurité n’est pas une question d’effectifs.
Sur RMC-BFMTV, 27 octobre 2016.
Citations de Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy

Laisser une réponse