Je ne comprends décidement pas pourquoi il est plus glorieux de bombarder de projectiles une ville a Dostoïevski Fiodor Mikhaïlovitch

Ajouter un commentaire

Je ne comprends décidement pas pourquoi il est plus glorieux de bombarder de projectiles une ville assiégée que d’ assassiner quelqu’ un à coups de hache.
Crime et Châtiment (1866), VI, 7
Citations de Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski
Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski

Laisser une réponse