Je l’avoue et l’affiche sans pudeur : je suis un Voyeur ! Mais est-ce ma faute, mon Dieu, si vous m’ Castel Abel

Ajouter un commentaire

Je l’avoue et l’affiche sans pudeur : je suis un Voyeur ! Mais est-ce ma faute, mon Dieu, si vous m’avez fait avec les yeux en face des trous ?
Pensées éparses d’un rabat joie (2014)
Citations de Abel Castel
Abel Castel

Laisser une réponse