Je hais, je fuis ces gens qui font les délicats, – Dont la fière grandeur d’un rien se formalise, Destouches Philippe Néricault, dit

Ajouter un commentaire

Je hais, je fuis ces gens qui font les délicats,
Dont la fière grandeur d’ un rien se formalise,
Et qui craint qu’ avec elle on ne familiarise;
Et ma maxime, à moi, c’ est qu’ entre bons amis,
Certains petits écarts doivent être permis.
Le Glorieux (1732)
Citations de Philippe Néricault, dit Destouches
Philippe Néricault, dit Destouches

Laisser une réponse