Je goûtais la plus belle des lumières, celles des petits matins d’hiver ensoleillés et glacés. Peut Pouy Jean-Bernard

Je goûtais la plus belle des lumières, celles des petits matins d’hiver ensoleillés et glacés. Peut être qu’il faut avoir froid pour remarquer la netteté des contours, la présence discrète des couleurs, leur équilibre parfait, leur soudaine évidence.
La récup (2008)
Citations de Jean-Bernard Pouy
Jean-Bernard Pouy

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.