Je dédie ce livre au rocher d’hospitalité et de liberté, à ce coin de vieille terre normande où vit Hugo Victor

Je dédie ce livre au rocher d’hospitalité et de liberté, à ce coin de vieille terre normande où vit le noble petit peuple de la mer, à l’île de Guernesey, sévère et douce, mon asile actuel, mon tombeau probable.
Les travailleurs de la mer (1866)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.