J’ai un recul terrible par rapport à mon métier. Je trouve que l’on est quand même bien payés pour f Seigner Mathilde

J’ai un recul terrible par rapport à mon métier. Je trouve que l’on est quand même bien payés pour faire les gugusses. On vous assiste, on vous maquille, on vous pouponne, on vous traite comme si on était de la porcelaine de Limoges, et il y en a qui disent : « C’est dur ! » Et dans une usine de sardines, c’est pas plus dur ?
Interview juillet 2009 Psychologies Magazine
Citations de Mathilde Seigner
Mathilde Seigner