J’ai logé chez moi bien des sentiments, et, quoiqu’il y ait longtemps que je ne les héberge plus, je Ackermann Louise

J’ai logé chez moi bien des sentiments, et, quoiqu’il y ait longtemps que je ne les héberge plus, je me souviendrai toujours qu’ils ont été mes hôtes et que nous nous sommes bien quittés.

Pensées d’une solitaire (1903)
Citations de Louise Ackermann
Louise Ackermann

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.