Il revoit sa compagne, et sa peine a cessé.
Ministre, languit-il dans son pouvoir suprême, Legouvé Gabriel Marie

Il revoit sa compagne, et sa peine a cessé.

Ministre, languit-il dans son pouvoir suprême,

Au sein de son épouse il vient se fuir lui-même :

Il y vient oublier l’ennui, le noir soupçon,

Qui mêlent aux grandeurs leur dévorant poison ,

Et, distrait de l’orgueil par l’amour qui l’appelle,

Du poids de ses honneurs il respire auprès d’elle.

Elle est, dans tous les temps, son soutien le plus doux.
Le Mérite des femmes (1801)
Citations de Gabriel Marie Legouvé
Gabriel Marie Legouvé

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.