Il n’y a rien de plus effrayant que la guerre. Le bombardement de Nantes 16 septembre 1943 cela a ét Demy Jacques

Il n’y a rien de plus effrayant que la guerre. Le bombardement de Nantes 16 septembre 1943 cela a été quelque chose d’effroyable. J’ai beaucoup de mémoire, énormément. On a a l’impression que plus rien de plus d’atroce ne peut arriver. Je crois que j’étais impressionné par cette catastrophe et peut-être que mes rêves sont partis de là.

Jacques Demy et Agnès Varda à propos du bonheur, Démons et merveilles du cinéma
video, 19 décembre 1964

Citations de Jacques Demy
Jacques Demy

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.