Il n’y a pas d’émeraude qui embellisse un front comme la louange. C’est un présent magnifique que le Boucher Henri

Ajouter un commentaire

Il n’ y a pas d’ émeraude qui embellisse un front comme la louange. C’ est un présent magnifique que le plus pauvre peut toujours offrir à ceux qu’ il aime.
Pensées et réflexions (1866)
Citations de Henri Boucher
Henri Boucher

Laisser une réponse