Il manquait à ce pays un manuel d’instruction civique. En tout cas, quelque document un peu plus exp Bucher André

Il manquait à ce pays un manuel d’instruction civique. En tout cas, quelque document un peu plus explicite qu’une table d’orientation. L’hiver, parfois, la neige et le froid s’ingéniaient à ralentir les mouvements. Même la mécanique laborieuse du temps s’enrayait, les horloges prenaient du retard sur les montres. Plus aucun portable, ordinateur, relais de communication ne fonctionnait. La seule radio continuant d’émettre était la tronçonneuse. Dès qu’on l’entendait rugir, on repérait l’endroit à la hâte, vérifiant de fait qu’untel était encore valide. Puis on percevait le bruit d’un autre engin, cette fois dans le sens inverse. Et ainsi de suite. Une façon imparable de se compter de temps à autre, car d’habitude, dans ce pays, l’on ne départageait point les vivants des morts. Il n’y avait qu’aux enterrements où l’on tenait de réfléchir en éloignant ceux qui s’en vont de ceux qui restent.
La Vallée seule (2013)
Citations de André Bucher
André Bucher

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.