Il faut avoir vogué soi-même sur la mer agitée de monde pour savoir consulter la boussole et manier Maintenon Françoise d’ Aubigné, marquise de

Ajouter un commentaire

Il faut avoir vogué soi-même sur la mer agitée de monde pour savoir consulter la boussole et manier le gouvernail.
Mémoire et lettres de Madame de Maintenon (1756) (de Laurent Angliviel de La Beaumelle)
Citations de Françoise d’ Aubigné, marquise de Maintenon
Françoise d’ Aubigné, marquise de Maintenon

Laisser une réponse