Il est une liqueur, au poète plus chère, – Qui manquait à Virgile, et qu’adorait Voltaire; – C Delille abbé Jacques

Il est une liqueur, au poète plus chère,
Qui manquait à Virgile, et qu’adorait Voltaire;
C’est toi, divin café, dont l’aimable liqueur
Sans altérer la tête épanouit le coeur.
Le Café
Citations de abbé Jacques Delille
abbé Jacques Delille

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.