Il est plaisant de voir auprès de soi une beauté corporelle, mais combien plus plaisant de voir une Tchekhov Anton Pavlovitch

Il est plaisant de voir auprès de soi une beauté corporelle, mais combien plus plaisant de voir une beauté spirituelle.
Le Sauvage (1889), IV, 3
Citations de Anton Pavlovitch Tchekhov
Anton Pavlovitch Tchekhov

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.