Il est désormais reconnu qu’il n’y avait que 7 prisonniers hagards enfermés à la Bastille le 14 juil Gauz Armand Patrick Gbaka-Brédé , dit

Il est désormais reconnu qu’il n’y avait que 7 prisonniers hagards enfermés à la Bastille le 14 juillet 1789. Autrement dit, il n’y avait presque personne à libérer. Mais l’Histoire retient plus les symboles que les faits. Si elle se répétait aujourd’hui, la prise de la Bastille libèrerait des milliers de prisonniers de la consommation
Debout-payé
Citations de Armand Patrick Gbaka-Brédé , dit Gauz
Armand Patrick Gbaka-Brédé , dit Gauz