Figue verte et fille d’auberge mûrissent à force d’être pincées. Cervantès Miguel de

Ajouter un commentaire

Figue verte et fille d’ auberge mûrissent à force d’ être pincées.
Les Nouvelles exemplaires (1613), Le petit-fils de Sancho
Citations de Miguel de Cervantès
Miguel de Cervantès

Laisser une réponse