Et enfin il n’y a de progrès, pour nul écolier au monde, ni en ce qu’il entend ni en ce qu’il voit, Alain Emile-Auguste Chartier, dit

Ajouter un commentaire

Et enfin il n’y a de progrès, pour nul écolier au monde, ni en ce qu’il entend ni en ce qu’il voit, mais seulement en ce qu’il fait.
Propos sur l’éducation (1932)
Citations de Emile-Auguste Chartier, dit Alain
Emile-Auguste Chartier, dit Alain

Laisser une réponse