Enfin agissez-en ni plus ni moins que si le soleil et les étoiles vous appartenaient en bien propre, Musset Alfred de

Ajouter un commentaire

Enfin agissez-en ni plus ni moins que si le soleil et les étoiles vous appartenaient en bien propre, et que la fée Morgane vous eût tenu sur les fonts baptismaux.
La Quenouille de Barberine (1835)
Citations de Alfred de Musset
Alfred de Musset

Laisser une réponse