Elle porta son regard vers le ciel, qui avait la pureté d’un cristal. Au loin, sur les montagnes, la Kawabata Yasunari

Ajouter un commentaire

Elle porta son regard vers le ciel, qui avait la pureté d’un cristal. Au loin, sur les montagnes, la neige avait une tonalité crémeuse et tendre et se voilait, eût-on dit, d’une mousseline de fumée.
Pays de neige (1960)
Citations de Yasunari Kawabata
Yasunari Kawabata

Laisser une réponse