Ecoute ce silence, dit Marguerite, tandis que le sable bruissait légèrement sous ses pieds nus, écou Boulgakov Mikhaïl Afanassievitch

Ecoute ce silence, dit Marguerite, tandis que le sable bruissait légèrement sous ses pieds nus, écoute, et jouis de ce que tu n’as jamais eu de ta vie le calme.
Le Maître et Marguerite (1942)
Citations de Mikhaïl Boulgakov
Mikhaïl Boulgakov

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.