Des images, on en a plein les yeux. Je le sais parce que j’ai internet, pour bavarder avec mes petit Gestern Hélène

Des images, on en a plein les yeux. Je le sais parce que j’ai internet, pour bavarder avec mes petits-enfants. On ne les regarde même plus. Ce qu’il y a derrière, la vérité des corps, l’amour ou l’oppression, on s’en fiche.
Portrait d’après blessure (2014)
Citations de Hélène Gestern
Hélène Gestern

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.