Des éclats la sombre origine, – Les progrès, l’éclat, la ruine – Repassent encore sous nos yeu Houdar de La Motte Antoine

Des éclats la sombre origine,
Les progrès, l’éclat, la ruine
Repassent encore sous nos yeux;
Et, présents à tout, nous y sommes
Contemporains de tous les hommes,
Et citoyens de tous les lieux.
Ode, XV, à l’Académie française.
Citations de Antoine Houdar de La Motte
Antoine Houdar de La Motte

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.