De village en village, ma réputation commençait à me précéder. L’affluence augmentait, on m’apportai Malzieu Mathias

Ajouter un commentaire

De village en village, ma réputation commençait à me précéder. L’affluence augmentait, on m’apportait de quoi manger, des pansements, et même des livres. Je m’étais fixé une règle : ne pas rester plus de vingt-quatre heures au même endroit.
Métamorphose en bord de ciel (2011)
Citations de Mathias Malzieu
Mathias Malzieu

Laisser une réponse