Dans mes rêves de collégien, nous serions toujours deux fugitifs chevauchant à dos de livre, prêts à Zafón Carlos Ruiz

Dans mes rêves de collégien, nous serions toujours deux fugitifs chevauchant à dos de livre, prêts à nous échapper dans un monde imaginaire de seconde main.
L’Ombre du vent (2001)
Citations de Carlos Ruiz Zafón
Carlos Ruiz Zafón

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.