Dans ma cellule, il n’y a que le petit nouveau pour m’accueillir. Il a douze ans, et il n’arrête pas Elkeles Simone

Dans ma cellule, il n’y a que le petit nouveau pour m’accueillir. Il a douze ans, et il n’arrête pas de pleurer. Il aurait peut-être dû réfléchir un peu avant de planter un couteau dans le dos d’une fille qui refusais de danser avec lui.
Paradise (2012)
Citations de Simone Elkeles
Simone Elkeles

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.