Dès qu’elle ouvre la bouche, j’ai l’impression de recevoir un coup de pied au cul. C’est pas étonnan Bazin Hervé

Ajouter un commentaire

Dès qu’ elle ouvre la bouche, j’ ai l’ impression de recevoir un coup de pied au cul. C’ est pas étonnant, avec ce menton en galoche.
Vipère au poing (1948)
Citations de Hervé Bazin
Hervé Bazin

Laisser une réponse