D’ailleurs qui osera aimer s’il ne sait souffrir? Le courage est au fond de la véritable affection c Swetchine Sophie

D’ ailleurs qui osera aimer s’ il ne sait souffrir? Le courage est au fond de la véritable affection comme il est au fond de toutes les vertus.
Lettres inédites de Mme Swetchine (1866), 29 juillet 1831
Citations de Sophie Swetchine
Sophie Swetchine

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.