Chaque excès diminue la vitalité, donc la souffrance. La débauche n’a rien de frénétique, contrairem Camus Albert

Chaque excès diminue la vitalité, donc la souffrance. La débauche n’a rien de frénétique, contrairement à ce qu’on croit. Elle n’est qu’un long sommeil.
La Chute (1956)
Citations de Albert Camus
Albert Camus

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.