Ceux qui savent ne savent rien s’ils ne possèdent pas la force de l’amour, car le véritable sage n’e Maeterlinck Maurice

Ceux qui savent ne savent rien s’ils ne possèdent pas la force de l’amour, car le véritable sage n’est pas celui qui voit, mais celui qui, voyant le plus loin, aime le plus profondément les hommes.
La Sagesse et la destinée (1898), XIII
Citations de Maurice Maeterlinck
Maurice Maeterlinck

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.