Celui qui ne redoute rien et qui marche hardiment, sent, à mesure qu’il avance, les hautes facultés Goethe Johann Wolfgang von

Ajouter un commentaire

Celui qui ne redoute rien et qui marche hardiment, sent, à mesure qu’ il avance, les hautes facultés de son esprit se développer, et goûte une jouissance délicieuse.
Maximes et réflexions (1833)
Citations de Johann Wolfgang von Goethe
Johann Wolfgang von Goethe

Laisser une réponse