C’était la première fois que je lisais autant de refus sur un visage. Je suis toujours persuadé que Mishima Kimitake Hiraoka, dit Yukio

Ajouter un commentaire

C’ était la première fois que je lisais autant de refus sur un visage. Je suis toujours persuadé que mon visage à moi, l’ univers le rejette celui d’ Uiko, lui, rejetait l’ univers.
Le Pavillon d’or (1956)
Citations de Kimitake Hiraoka, dit Yukio Mishima
Kimitake Hiraoka, dit Yukio Mishima

Laisser une réponse