Au risque de te peiner, mon enfant, ne dois-je pas t’apprendre à connaître le monde et te mettre en Balzac Honoré de

Ajouter un commentaire

Au risque de te peiner, mon enfant, ne dois-je pas t’ apprendre à connaître le monde et te mettre en garde contre les inimitiés imméritées!
Ursule Mirouet (1842)
Citations de Honoré de Balzac
Honoré de Balzac

Laisser une réponse