Antonio José Bolivar Proano comprit qu’il ne pouvait retourner à son village de la Cordillère. Les p Sepulveda Luis

Ajouter un commentaire

Antonio José Bolivar Proano comprit qu’il ne pouvait retourner à son village de la Cordillère. Les pauvres pardonnent tout, sauf l’échec.
Le Vieux qui lisait des romans d’amour (1992)
Citations de Luis Sepulveda
Luis Sepulveda

Laisser une réponse