A l’hospice, nécessairement, le vieillard est sous protection. Il n’a pas même sa caisse, comme le c Castel Abel

Ajouter un commentaire

A l’hospice, nécessairement, le vieillard est sous protection. Il n’a pas même sa caisse, comme le chat. Il n’a plus d’existence propre.
Pensées éparses d’un rabat joie (2014)
Citations de Abel Castel
Abel Castel

Laisser une réponse