A l’horloge d’une église, une heure sonna, lentement, pareille à une voix qui l’eût appelé. Flaubert Gustave

A l’horloge d’une église, une heure sonna, lentement, pareille à une voix qui l’eût appelé.
L’Education sentimentale (1869)
Citations de Gustave Flaubert
Gustave Flaubert

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.