Voyons quelle fortune en ce jour peut m’attendre: débrouillons ce mystère, et sachons notre sort. Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit

Voyons quelle fortune en ce jour peut m’attendre: débrouillons ce mystère, et sachons notre sort.
Amphitryon (1668), III, 4, Amphitryon
Citations de Molière
Molière