Voyant qu’au cours de cette vie – De fâcheux accidents se mêlent tour à tour, – Pour compenser Caton Denys

Ajouter un commentaire

Voyant qu’ au cours de cette vie
De fâcheux accidents se mêlent tour à tour,
Pour compenser les maux dont le ciel l’ a remplie,
Estime un très grand bien le don de chaque jour.
Distiques de Caton, Livre premier, XXXIII
Citations de Denys Caton
Denys Caton

Laisser une réponse